de Alex Lutz

HD – Gauthier, un jeune journaliste, apprend par sa mère qu’il serait le fils illégitime de Guy Jamet, un artiste de variété française ayant eu son heure de gloire entre les années 60 et 90. Celui-ci est justement en train de sortir un album de reprises et de faire une tournée. Gauthier décide de le suivre, caméra au poing, dans sa vie quotidienne et ses concerts de province, pour en faire un portrait documentaire.

⚠️ ATTENTION : Pour des questions de droits, ce film n’est pas disponible dans l’offre “PASS FILMS”.

Langue
Français
Genre
Comédie dramatique, Documentaire
Pays
France
Année
2018
Réalisateur
Alex Lutz
Acteurs
Alex Lutz, Tom Dingler, Pascale Arbillot
Durée
101 Minutes
Récompenses
César du Meilleur Acteur, César de la Meilleure Musique (César, 2018)

NOTRE AVIS

 

“Rencontrer son père alors qu’on ne le connaît pas, alors qu’il fût une gloire des années 60 à 90, un chanteur de charme qui avait le goût des paroles lisses et romantiques, où le sexe était suggéré mais bien présent : voilà le défi que se lance Gauthier, jeune journaliste. Il le suit partout jusque dans son intimité pour en faire un documentaire. Guy JAMET a vieilli mais il a encore son public et le remake de ces années-là lui permet de faire une nouvelle tournée grâce à son album de reprises. Peu à peu, s’installe une complicité entre eux. Guy ne sait rien, Gauthier sait pour le lien qui les unit. Guy raconte sa vie d’avant avec nostalgie (mais pas trop, il faut assurer !).  Guy est parfois désabusé de la marche du monde.  Guy est égocentré, colérique, mais attachant. Il vit maintenant avec une star du petit écran dans une propriété pur jus années 70, avec ses chevaux. Il a un fils, légitime, avec lequel les relations restent compliquées et entretient toujours des liens avec sa mère (Dany, aujourd’hui, marquée par les années de fête et Dany d’hier remarquablement interprétée par Elodie BOUCHEZ dans une chanson parfaitement 1970). La même performance est à souligner avec le duo Guy et Marina HANDS, dans un rôle très différent de ce qu’elle a pu montrer. C’est étonnant et j’ai adoré ! Guy est interprété par Alex LUTZ : c’est parfait ! (on m’a dit que ce serait le père d’Alex LUTZ, qui interprète Guy vieillissant). Le fond du film, c’est quoi finalement ? Le temps qui passe et qui crée une nostalgie nécessaire ? La quête du père, (comme on disait du temps de la psychanalyse en vogue !) ? Les liens filiaux présents même quand l’un des deux ne sait rien ? L’amour après tout ça ? Les liens toujours présents avec le show biz (une scène avec Julien CLERC, jouant son propre rôle et Dany crée une ambiance particulièrement sensible). Les souvenirs des excès de la jeunesse d’alors : les soirées, l’alcool, la drogue et les marques aujourd’hui de tout «ça » ? Alex LUTZ est un comédien et réalisateur qui sait rendre ses personnages attachants et bien ancrés dans leur histoire grâce au jeu, aux costumes, aux attitudes. Une performance dont il a le secret (personne n’oubliera Catherine et Liliane sur feu Canal historique). Un bon film grand public qui pourra intéresser les enfants des années 60, 70 mais aussi la jeunesse d’aujourd’hui qui se nourrit encore de cette période où tout était possible.”

 

Catherine MICOLOD.