⬇︎ Animations passées ⬇︎

Ciné-club du lundi 13 janvier 2020.

Lundi 13 janvier 2020 à 18h10

Nouveau ciné-club organisé par les lycéens de Jérémie De La rue

🎥 Ce mois-ci : Jeune Juliette
🇨🇦 Québec/1H37
🎬 Réalisatrice : Anne Emond
🗣 Acteur : Alexane Jamieson, Léanne Désilets, Robin Aubert


ℹ️ Synopsis : Juliette est effrontée, malicieuse, un peu grosse et menteuse. Elle n’est pas vraiment populaire au collège, mais c’est pas grave : c’est tous des cons ! Juliette a 14 ans et elle croit en ses rêves. Pourtant, les dernières semaines de cours se montreront très agitées et vont bousculer ses certitudes sur l’amour, l’amitié et la famille…

➡︎ Thème abordé lors de la séance : à venir…

Qu’est-ce qu’un Ciné-club ? : un lieu de rencontre, un lieu où l’on découvre ensemble des œuvres qui reprennent l’idée qui fut celle des frères Lumière : Montrer le monde au monde.
Au début d’année scolaire, quatre jeunes lycéens de seconde au lycée Jérémie de la Rue en option cinéma audiovisuel ont eu l’idée de recréer un ciné-club au sein de leur lycée, un club qui avait disparu il y a quelques années auparavant : « Le ciné-club a pour but d’apporter une culture cinématographique et divertissante aux élèves qui le souhaitent. Nous diffusons des films de tous genres, variés le plus possibles suivant nos possibilités, un mercredi sur deux » et, désormais, un lundi par mois au Cinéma les Halles.


✅ Puis nous débattrons sur ce que les élèves en ont pensé et nous développerons sur un point de vue cinématographique. Notre but est d’inciter les élèves à venir regarder un film, qu’il l’aime ou non, c’est l’un des principaux intérêts pour construire un débat constructif, c’est pour cela que nous invitons tout le monde a en faire de même. Nous devons conserver un intérêt culturel à ce que nous regardons.

🎟 Réservation en ligne : https://www.ticketingcine.fr/index.php?lang=fr&nc=1104&ids=4106

Festival “Cinéma & luttes sociales”

VENDREDI 10 JANVIER 2019

●15h00●

Projection du film DE MÉMOIRES D’OUVRIERS de Gilles PERET.

SYNOPSIS Ce film commence par une histoire locale et finit par raconter la grande histoire sociale française. De la naissance de l’électrométallurgie, en passant par les grands travaux des Alpes et la mutation de l’industrie, jusqu’au déploiement de l’industrie touristique, c’est l’histoire ouvrière en général que racontent les hommes rencontrés par Gilles Perret.
Dignes et lucides, ils se souviennent de ce qu’ils furent et témoignent de ce qu’ils sont devenus dans la mondialisation.

●20h30●

Projection du film 300 JOURS DE COLÈRE de Marcel TRILLAT.

en présence du réalisateur

SYNOPSIS Une de plus, une parmi tant d’autres : Moulinex, Danone, Marks & Spencer, Bata. Au cours de l’été 2001, ce fut comme une débâcle marquée chaque semaine par une nouvelle défaite ouvrière… Le 22 juin, c’est au tour d’une filature du groupe Mossley à Hellemmes près de Lille : les 123 salariés apprennent brutalement la liquidation de leur entreprise. C’est le début d’une longue lutte qui dure encore. Avec pour enjeu l’obtention d’un plan social digne de ce nom. La direction du groupe ne propose en effet que l’application de la convention du textile : 8 500 F d’indemnité pour 10 ans d’ancienneté, 18 000 F pour 20 ans ! Seule arme des salariés : un trésor de guerre de 700 tonnes de fil, d’une valeur de 20 millions de francs qu’ils menacent de détruire à la moindre alerte. Depuis août 2001 jusqu’en mars 2002, chaque événement important, chaque coup de théâtre de ce conflit ont été filmés. Une histoire humaine suivie pendant 9 mois par des témoins discrets, mais aussi, de plus en plus, au fil des rencontres et des amitiés qui se nouent, émus et révoltés.

Cinéma les Halles

GRATUIT
VOIR