Qui se cache derrière ces titres ?

Des personnalités se cachent derrières ces phrases construites grâce à des titres de films dans lesquels elles ont joué. Saurez-vous les retrouver ?

9 mois ferme pour le daim que j’accuse de ne pas être un homme à la hauteur.

La vérité, c’est le mépris des pétroleuses pour l’ours et la poupée.

Robin des bois danse avec les loups à Silverado, c’est un monde parfait !

Le chat de la veuve Couderc fait la ronde sur les manèges de chemins de la haute ville.

Elle s’en va la tête haute, Tristana, elle prend le dernier métro place Vendôme jusqu’à l’hôtel des Amériques.

Selon Charlie, ce fût la crise dans ma petite entreprise dès l’apparition de Mademoiselle Chambon.

La bonne épouse fatale du patient anglais a rendez-vous avec le hussard sur le toit.

La femme d’à côté est trop belle pour toi en tenue de soirée.

L’enquête Corse de Léon et Nikita se perd dans le grand bleu.

L’horloger de St Paul prend un taxi mauve et suit l’étoile du nord pour aller voir les grands ducs à Fort Saganne.

Après une nuit d’ivresse lors d’un diner de cons, la femme de mon pote cache le zèbre du quai d’Orsay dans le placard des ripoux.

La fiancée du pirate est une belle fille comme moi qui savoure les saisons du plaisir avec Paulette et le beau Serge.

Même s’il a pris 9 mois ferme, on ne sait rien sur Robert. C’est un héros très discret d’après Mademoiselle Chambon et elle l’adore, comme toutes les femmes du 6ème étage.

Jeremiah Johnson fait une proposition indécente à l’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux.

Il faut sauver le soldat Ryan, il est seul au monde et passe des nuits blanches à Seattle.

La vieille fille sème la zizanie chez le docteur Françoise Gailland pour ne pas mourir d’amour à cause de Rocco et ses frères.

La captive du désert passe quelques jours avec moi sous le soleil de Satan.

Le parrain prend un tramway nommé désir pour aller danser un dernier tango à Paris.

Passer un dimanche à la campagne et manger la bûche vanille-fraise avec Tanguy, c’est la vie et rien d’autre.

Même pour la répétition, j’embrasse pas la belle noiseuse devant huit femmes sinon c’est l’enfer.